Petits mythes: portage et cododo

“Tu vas en faire un enfant gâté! Plie pas à ses caprices! Tu deviens tranquillement son esclave! Elle va en prendre l’habitude! Laisse-la pleurer un peu! Elle te mène par le bout du nez! Tu vas encore la prendre? Il faut qu’elle apprenne! Pourquoi tu lui explique, elle comprend même pas! Elle te manipule! Laisse-la s’endormir seule! Tu vas rouler dessus et elle va mourir! C’est plus un bébé, pourquoi tu la portes encore? Il faut qu’elle devienne indépendante! Ouain, c’est ben à la mode, le portage!”

Pour tous ceux et celles qui ont ce genre de commentaires gossants qui donnent des envies de meurtre et nous font sortir de la boucane par les oreilles: I feel you! Démystifions un ‘ti peu ces choses mystérieuses que sont le portage et le cododo.

Le portage

Mini Puce (pu pentoute mini à 22 lbs), qui dort tranquillement dans le Mei Tai pendant que je fais ma liste d'épicerie.

Mini Puce (pu pentoute mini à 22 lbs), qui dort tranquillement dans son mei tai de Jul et Bulle!

CQFD: je ne suis pas spécialiste en portage, mais j’ai des amies qui le sont, et j’ai plusieurs années de portage ergonomique derrière ma pas-de-cravate!

Le portage, c’est le fait de porter son enfant à l’aide d’un porte-bébé, alias “la réapropriation de ses bras suite à l’accouchement”, ou encore “le remède miracle à toute crise”. Le portage est l’extension de la bédaine en mon sens: ça régule la fréquence cardiaque de bébé, évacue le surplus de chaleur lors de la fièvre, réconforte grâce au peau à peau, favorise le lien d’attachement et est vraiment très pratique, pas seulement pour faire autre chose, mais aussi pour l’allaitement. Il suffit de “lousser” un peu le porte-bébé et hop! bébé tète, mais aussi, le peau à peau favorise beaucoup la lactation! Sans oublier qu’on détecte beaucoup plus rapidement les signes de faim (ou les cacas…) de bébé, vu la proximité: donc un bébé qui pleure moins.

Le portage est surtout, contrairement à la rumeur voulant que ce soit une mode, bien établi depuis plusieurs siècles déjà: comment pensez-vous que les nomades se déplaçaient avec leurs bébés? Ou que la cueillette des fruits et herbes se faisait lorsqu’on venait d’accoucher? Vas-tu vraiment, petite maman d’il y a longtemps, laisser ton bébé seul dans ton abri à la merci des prédateurs pendant que tu vas cueillir des baies? Naon. Donc, une bonne chose de réglée!

Contrairement à la rumeur qui veut aussi que ce soit donc ben compliqué, c’est très simple: suffit d’un peu de pratique (1-2 fois et on comprend vite le principe)! Plusieurs vidéos YouTube existent d’ailleurs pour tous les types de porte-bébés possibles et imaginables. Et pour défier encore les croyances: quand tu portes bien et de manière ergonomique, ça ne cause pas de maux de dos, peu importe l’âge! Il existe tellement de types de porte-bébés adaptés à toutes les physionomies et tous les besoins… Sans parler des tonnes de positions de portage qu’on peut inventer! Et vous pouvez porter bébé de sa naissance jusqu’à genre 3-4 ans! C’est-y pas bioutifoul?

Mais attention, tous ne sont pas ergonomiques! L’indice principal: les jambes de bébé doivent former un M: les genoux doivent être à la même hauteur ou (préférablement) plus hauts que les hanches. Si elles pendouillent, ça peut causer de graves problèmes dans le développement physique de bébé, genre dysplasie de la hanche (correction: le portage non-ergonomique ne peut pas causer de dysplasie de la hanche, mais peut toutefois aggraver une condition existante – merci KLB!). Vous pouvez cependant rendre un porte-bébé non ergonomique… ergonomique, temporairement.

hip-dysplasia

Super image pour voir concrètement l’ergonomie versus la non-ergonomie…

Bébé porté face au monde n’est pas ergonomique non plus (et trop stimulant de surcroît), peu importe le marketing qui dit que ça l’est, peu importe le type de porte-bébé: l’enfant doit avoir le dos arrondi pour respecter la courbure naturelle du dos, avoir les genoux plus hauts que les hanches et ses jambes doivent être soutenues de genou à genou par le tissu (si votre porte-bébé le fait et que vous portez vers l’avant, ça forcera l’écartement des jambes vers l’extérieur, ayoye!), ce qui n’est pas le cas lorsque l’on porte vers l’avant.

Il existe aussi plusieurs produits pour adapter le portage aux divines températures québécoises: des housses, des manteaux, des extensions, des capuchons… Tant pour maman que pour bébé! Sans compter que plusieurs ateliers et démonstrations sont offerts dans la plupart des boutiques vendant de tels produits.

Sinon, mes porte-bébés chouchous sont ceux de Jul et Bulle: des mei tai (et pochettes et accessoires et etc.) tellement beaux, et faits ici avec amour!

Mei Tai pour enfants, toujours chez Jul et Bulles <3

Mini Puce et son mei tai pour enfants, toujours de Jul et Bulle

Porter, c’est bien, mais porter de manière ergonomique, c’pas mal mieux!

Le cododo

Photo 2013-05-05 09 00 42

Cododo impromptu en voyage: pratique!

Drette en partant, je dirai ceci: le cododo ne tue pas, c’est le partage de lit fait de manière non-sécuritaire qui tue, et faut vraiment manquer (au moins) un peu de jugement pour que ça arrive. On parle ici de partager son lit avec son enfant lorsqu’on a pris pas mal d’alcool, dans des grosses douillettes ben trop touffues, des gros oreillers près de bébé, entre les parents qui ont tous deux pris de l’alcool… Bref.

Une trouvaille toute récente (9 avril), après onze ans de recherche du docteur Daniel Rubens à l’hôpital pour enfants de Seattle, prouverait que le SMSN serait causé par un défaut de l’oreille interne qui empêcherait le nourrisson de changer de position lorsqu’il est en détresse respiratoire. Le syndrome de mort subite du nourrisson ne serait donc PAS causé par le cododo, au contraire: une maman qui allaite et qui cododote percevra instinctivement une détresse respiratoire si elle est près de son bébé, alors que s’il est dans une autre pièce, je vois mal comment ça pourrait être pire.

L’UNICEF énonce clairement comment faire du cododo de manière tout à fait simple et sécuritaire avec son enfant. Il nous est instinctivement impossible d’écraser bébé si vous n’avez pas pris d’alcool ou de drogue: c’est dans vos gènes. Toutes les histoires d’horreur où bébé est mort écrasé par quelqu’un, y’a soit une de ces deux composantes dans l’histoire, ou le cododo n’est tout simplement pas effectué de manière sécuritaire selon les normes de L’UNICEF. Il faut aussi savoir que cododo n’égale pas nécessairement partage de lit: si bébé dort dans la même pièce, il s’agit aussi de cododo!

Si vous avez peur pour votre sexualité en faisant du cododo, c’est que vous manquez cruellement d’imagination (vous avez d’autres pièces dans la maison, non?). Et si vous pensez que c’est trop compliqué d’installation, c’est aussi que vous manquez cruellement d’imagination! Une bassinnette à laquelle on enlève un pan, on met le matelas au même niveau que le lit sur lequel on le fixe de manière à ce que ce soit stable, et hop! le tour est joué. Un lit auquel on ajoute une barrière “qui respire” (genre en filet, là). Un moïse à côté du lit. Un matelas par terre. Un parc près de vous. Un lit expressément fait pour le cododo (facile à faire par quelqu’un de débrouillard, on se l’avouera, pas obligé de payer ce prix-là!).

Vous avez peur que votre enfant dorme dans votre lit pour la vie? Alors je vous renvoie la balle: auriez-vous envie de dormir dans le même lit que vos parents aujourd’hui? Vous avez votre réponse. J’dis ça de même, là là…

Et en passant, le cododo a plusieurs bienfaits: allaitement méga facilité (on se retourne, on allaite bébé, on s’endort pendant), bébé dormirait plus parce que ça le rassure d’entendre la respiration de ses parents, et il régulerait aussi la sienne par le fait même. Inutile de vous dire que ça favorise aussi beaucoup le lien d’attachement! Alors, why not, peanut?

Maman Puce


PETITS GUIDES POUR ME FAIRE PÉTER UN PLOMB:

Advertisements

20 thoughts on “Petits mythes: portage et cododo

  1. Genevieve says:

    J’en ai fait … Mes parents ont dormi avec moi …j’ai dormi avec mes gars … Et j’espère qu’eux dormiront avec les enfants… De toute façon si mamie lire ici moi-même dormira sûrement avec ses petits enfants si je les garde la nuit…. Mes parents ont d’ailleurs dormi avec mes gars ….vive le cododo …

    Liked by 1 person

  2. Marie-Eve says:

    Je suis tout à fait en accord avec ton article, moi-même adepte des deux pratiques! Ma question… je fais du cododo avec ma petite de 10 mois et là je commence à sentir le besoin qu’elle dorme dans son lit (a coté du mien) et qu’elle dorme toute la nuit. la elle tétouille un peu vers 2h du matin, puis 5h, 6h, 7h… Mais quand je la redépose à 2h du matin dans son petit lit, ouf… ça ne fait pas son affaire! Vous avez des trucs celles qui ont fait du cododo pour faciliter la transition de lit de maman vers lit perso?

    Liked by 1 person

    • Geneviève says:

      Ouf je suis pas une spécialiste! Mais as-tu essayé de mettre un chandail avec ton odeur dans son lit? Lui faire faire ses siestes dedans pendant le jour, la faire bouquiner dedans pour qu’elle l’apprivoise… Quitte à dormir avec elle 5-10 min sur son matelas le temps qu’elle dorme profondément?
      Tu dis ressentir le besoin qu’elle dorme toute la nuit, ça malheureusement c’est hors de ton contrôle et la fin du cododo n’y changera rien, en fait c’est plutôt le contraire qui se produit d’habitude.
      As-tu envisagé de mettre sa bassinette sans un côté avec le matelas au même niveau (et fixé à votre base) que votre lit? Elle serait dans “son lit” tout en étant dans le vôtre 🙂

      Like

  3. Nat says:

    Pour les enfants et les parents c’est génial! Par contre, côté intimité du couple (je ne parle pas de sexualité), mais de cette conversation qu’on a juste avant de s’endormir et qu’on ne peux pas avoir si un enfant (pas un nouveau-né) est entre nous, etc. Pour le couple je ne sais pas si c’est idéal…

    Like

  4. Ninishka says:

    Je ne suis contre ni l’un ni l’autre … ma fille n’a jamais aimé le portage. Mais on a fait et on fait toujours cododo avec elle, elle a 2 ans. Mais si c’était à refaire, je ne sais pas si je le referais. Enfin, p-e pas dans le même lit, la même chambre ok. Parce que là, ma fille refuse de s’endormir avec une autre personne que moi et si elle se réveille la nuit, je dois être là. Elle ne s’endort pas seule … je commence à trouver ça lourd par moment où j’aurais besoin qu’elle s’endorme seule ou du moins avec une autre personne. Je sais que ce ne sera pas pour toujours, mais quand-même. Au bout du compte je ne crois pas qu’il y ait de bonnes ou mauvaises façon de dormir. En autant qu’on soit à l’aise dans tout ça et qu’on ne se force pas à agir d’une manière parce que la société et nos proches disent qu’on devrait le faire. Les commentaires que tu énonces, je les ai tous entendu … y’a aussi l’allaitement. J’ai allaité jusqu’à 22 mois et demi, imagine! Là encore ça n’avait pas de bon sens.

    Like

  5. Kar says:

    jaime bien cet article qui mérite d’être partagé…j’ai fait longtemps du co dodo….et encore la nuit ma pitoune se réveille et viens me rejoindre sur son matelas au sol!!ca évite bien des nuits blanches, du stress enfantin et un manque de sommeil parental. Pour le portage, une merveille qu’on peut faire même enceinte 🙂 c’est pas pire qu’un sac à dos ou une sacoche de mère remplie de TOUT ce qu’on pourrait avoir besoin :-)!!!

    Like

Moi j'pense que...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s