Comment la maternité a transformé mon cerveau

Aujourd’hui, je vous présente Puce. C’est moi, Maman Puce, mais avant le Maman. Juste Puce. Je vais faire l’exercice de me comparer avant Mini Puce, et après Mini Puce, pour la cause de la curiosité de ceux qui n’ont pas d’enfants. Pour vous démontrer qu’avoir un enfant ça n’est pas négatif, comme plusieurs semblent trouver ça éreintant, bouffeux-de-jus, difficile.

Parce que oui, avant d’être maman, je n’étais que moi sans tous ces changements que la maternité a apportés à mon cerveau. Je vois mon cerveau comme une genre de poupée matrioshka, mais tsé, la toute petite. C’est comme si la maternité avait ajouté toutes les autres couches, peu à peu, au fur et à mesure que je découvrais ma nouvelle vie.

À tous ceux qui ne comprennent pas ce que ça peut bien changer d’avoir un enfant, version POSITIF!

Cerveau Puce: petite poupée gigogne

  • Indépendante, très très indépendante.
  • Pas très sociable, j’aime être dans ma bulle, pas vraiment d’intérêt pour le reste du monde, ni adultes ni enfants.
  • En fait, j’aime pas vraiment les enfants: ils me rendent vraiment mal à l’aise quand ils savent pas parler, je sais pas trop comment les manipuler physiquement, ils me font peur quand ils pleurent.
  • Mon chum, c’est mon mari, mon meilleur ami et mon amant.
  • J’ai quelques amis que je peux compter sur les doigts d’une main, et c’est bien comme ça! J’ai pas vraiment envie d’avoir un “cercle” d’amis.
  • J’adore voyager, je rêve de partir loin loin avec un sac à dos et mon chum, de découvrir plein de nouveaux paysages, des gens différents, des cultures différentes.
  • Je suis près de ma famille, je les adore mais sans plus je vous avoue.
  • Je ne suis pas tellement du genre à m’ennuyer de qui que ce soit, je suis autosuffisante, je suis bien seule chez moi.
  • Je suis introvertie, anxieuse, dépressive, et très dépendante d’autrui (ironique n’est-ce pas?), surtout de mon copain.

IMG_0045

Cerveau Maman Puce: le reste de la poupée

  • Je suis toujours un peu indépendante, j’aime ma bulle.
  • Très sociable! J’aime toujours autant ma bulle, mais ma fille me porte à aller vers les autres, j’en ai même souvent l’envie.
  • J’adore les enfants, ils me font sourire, avec eux je me sens bien. Lorsqu’ils pleurent, je me sens toute chavirée et j’ai envie de les prendre pour les consoler (si je dis que je les allaiterais tous je vais passer pour une maudite folle alors je le dirai pas).
  • Mon chum, c’est mon mari, mon meilleur ami, mon amant et le père de ma fille.
  • La sélection naturelle a fait son oeuvre dans mon cercle d’amis: plusieurs sont partis, mais beaucoup d’autres y sont entrés: parents d’enfants avec qui ma fille s’entend bien, mamans aux mêmes valeurs que moi.
  • J’adore toujours autant voyager, mais je veux le faire en famille! Toujours partout dans le monde, découvrir tout à travers les yeux de ma fille, avec elle, avec son papa, tous ensemble. À notre rythme.
  • Je suis fusionnelle avec ma famille: je veux que ma fille les connaisse comme s’ils étaient à deux pas d’ici même si ce n’est pas du tout le cas. On se parle tous les jours ou presque, Mini Puce fait des pets de bouche avec Grand-Papa Puce sur Skype.
  • Je m’ennuie de mes amis proches, je m’ennuie des playdates avec des enfants. Je veux de la vie chez moi.
  • Je suis extravertie, toujours un peu anxieuse, beaucoup moins dépressive, et très indépendante d’autrui: beaucoup plus fonceuse et confiante. Je ne suis plus seule, j’ai Mini Puce avec moi tout le temps.

Et alors? Ça apporte quoi d’avoir un enfant?

Avoir un enfant, ça change ta vie. Tu ne peux pas savoir comment ça te changera avant d’être rendu là. Pour ma part, ça a été d’être pas du tout proximale et pas aimeuse d’enfants jusqu’à être maternante jusqu’au bout des ongles et adorer les enfants.

Je pourrais donc dire aux gens qui n’ont pas d’enfants: vous ne pouvez en aucun cas juger les parents qui ont des enfants, ou même comprendre ce que c’est que d’avoir un petit être qui dépend de vous, qui vous observe, qui vous calque, qui se moule contre votre corps quand le sien est blessé.

Et je peux aussi vous dire, gens sans enfants: je vous souhaite grandement d’en avoir un jour si c’est ce que vous souhaitez, parce que c’est sincèrement la plus belle chose qui puisse vous arriver. Votre perception sera peut-être “omg avoir un enfant, t’as pu de vie!”. Non, tu n’as plus cette vie d’avant. Mais tu sais quoi? J’reviendrais pour rien au monde à cette vie d’avant. Je crache volontiers sur ces nuits de sommeil paisible, cette indépendance, ces soirées de fiesta con cerveza, si en échange j’ai ma fille.

IMG_0008

Parce que ce que peu comprennent, c’est que même avec Mini Puce dans ma vie, je peux faire tout ça aujourd’hui quand même. Oui j’ai encore une vie. Elle est différente: elle est pleine d’amour, de vomi, de graines par terre, de perles de mots, de dodos collés, de regards pleins de coeurs, de rires, de cris, de pleurs, de courses au parc, de wrestling pour laver le nez, de fièvre, de coloriages, de marches au soleil.

C’est ma vie, et pour rien au monde je ne redeviendrais Puce. J’aime bien trop Mini Puce pour ça. J’aime bien trop le cadeau qu’elle m’a fait. Maman Puce l’aime beaucoup trop.


PETITS GUIDES POUR ME FAIRE PÉTER UN PLOMB:

Advertisements

One thought on “Comment la maternité a transformé mon cerveau

  1. lamamandup'titkoala says:

    walala j’ai envie de pleurer ! en faite je crois bien que je pleur un tit peu la !
    c’est tout beau se que tu écris c’est tout plein de belle vérité…
    J’attendais d’avoir 1 an de recul pour faire le point sur ette nouvelle vie aussi merveilleuse que perieuse 😉

    Bref tant qu’on a pas d’enfant on a meme du mal a imaginer a quel point oui c’est fatigant mais ho combien comblant d’amour comme rien d’autre au monde ne serai aussi bien le faire ❤

    Liked by 1 person

Moi j'pense que...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s